mar
20

Quand l’œnologie se mêle au tourisme

By korleon  //  Blog  //  No Comments

Aujourd’hui plus que jamais, les valeurs relatives à la gastronomie sont dans toutes les têtes.

En effet, on nous pousse de plus en plus à nous remettre aux fourneaux, à oublier les plats cuisinés, et tout ce qui touche aux vins est en adéquation avec cette tendance, puisqu’en France il n’y a pas de bon repas sans un bon vin. Et de ce fait, l’œnologie devient une passion pour de plus en plus de Français. On a vu arriver des séjours à thème consacré aux dégustations de vins ou à la visite des plus grands domaines viticoles. Et bien sûr, des emplois relatifs à ce domaine ont fait leur apparition.

Des vacances sous le signe des vins

Ainsi est arrivé ce que l’on appelle l’œnotourisme, c’est à dire des formules de séjour visant à faire découvrir aux visiteurs les plus beaux domaines et les plus grands vins, avec des renseignements utiles sur l’œnologie.

Et pour travailler dans cette branche assez dynamique dans les grandes régions viticoles de France, on a vu arriver également un diplôme correspondant, qui se prépare par le biais d’une licence.

On y accède alors quand on est détenteur d’un BAC + 2 au minimum, de préférence dans des domaines relatifs au tourisme ou à l’alimentaire ou l’agriculture.

Un secteur intéressant

Cette formation œnologie vous permet donc d’allier ces deux éléments à la fois, à savoir la connaissance des vins et des notions intéressantes sur le tourisme, qui créent ce tout nouveau domaine qu’est l’œnotourisme.

Si vous êtes intéressé, sachez que cette formation se déroule dans les universités françaises, dans quelques villes du territoire. Il s’agit donc d’un cursus d’état, permettant ainsi de profiter des meilleurs formateurs, et d’une vraie crédibilité une fois que le diplôme est passé et obtenu. Cela peut-être une bonne alternative si vous aimez à la fois ces deux domaines en particulier.

Leave a comment